Actualités

Bénédiction pour Rico et Stephan

Ce n'est pas encore un mariage, mais pour la première fois un couple gay a pu célébrer son union au sein de sa communauté.

Photo de Stephan et Rico devant l'autel.
Stephan et Rico (4e et 5e depuis la gauche) avec leurs prêtres et quelques membres de leurs familles devant l'autel de la communauté de Mettmann-Sud

Rico et Stephan forment un couple depuis longtemps. Les deux hommes de Rhénanie-du-Nord-Westphalie se sont unis à l'état civil en 2005 déjà. Quatre ans après l'enregistrement de leur partenariat, ils ont enfin pu fêter leur union au sein de leur communauté de Mettmann-Sud, dans le cadre d'une heure de fête et de prières.

Une demande à l'Apôtre de district

„Nous portions en nous ce souhait, que notre union soit aussi scellée devant Dieu, dans notre Église, raconte Stephan, mais en 2005 nous avons estimé que le temps n'était pas encore venu“. En 2009, ils se décident à aller de l'avant. „Après en avoir discuté avec les responsables et les prêtres de notre communauté, nous avons envoyé une demande à notre Apôtre de district, Armin Brinkmann, et avons reçu son accord.“ Rico et Stephan planchent alors avec leur ancien de district, leur responsable de communauté et les prêtres de la communauté sur l'organisation de cette célébration et ensemble en fixe la date.

Une prière pour appeler la bénédiction de Dieu

La communauté, la famille et les amis se sont réunis le 13 septembre dans l'Église de Mettmann-Sud. Pendant que l'assemblée chante le cantique "J'ai trouvé un ami", Stephan et Rico remontent l'allée centrale vers le premier banc. Après la prière introductive et la prédication, l'évangéliste de district Udo Busch prie Stephan et Rico de s'approcher de l'autel. Il leur adresse quelques mots puis invite la communauté à prier pour que la bénédiction de Dieu veuille reposer sur l'union des deux enfants de Dieu. Pour clôturer la cérémonie le chœur a changé le cantique  „Prends ta main dans la mienne“.  Pour Stephan et Rico cet après-midi vécu avec leurs frères et sœurs, leurs porteurs de bénédiction, leur famille et leurs amis était un moment tout particulier. Ils ont pu dans le cadre d'une heure de fête dans leur communauté demander à Dieu de bénir le chemin de vie qu'ils ont décidé de parcourir ensemble.

Un premier pas ?

Compte-tenu de la position actuelle de L'Église néo-apostolique sur la bénédiction des partenariats des couples de même sexe, cette célébration à Mettmann-Sud est intéressante. Cette prière serait-elle un premier pas en direction de la bénédiction des unions civiles des couples de même sexe qui étaient jusqu'ici refusées ?

La prise de position de L'Église

 

L'Église néo-apostolique de Rhénanie-du-Nord-Westphalie précise que la célébration tenue à Mettmann n'est pas comparable à une cérémonie de bénédiction nuptiale. „Par mariage religieux on entend la dispensation de bénédiction sur le mariage civil légal“ commente Frank Schuldt, le porte-parole de l'Eglise de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. „La dispensation de cette bénédiction peut avoir lieu pendant ou en-dehors des services divins et consiste en la dispensation de la bénédiction au nom de la trinité divine et par apposition des mains du ministère officiant sur les mains du couple qui la reçoit.“ La cérémonie à Mettman était différente : „L'Église néo-apostolique ne dispense pas de bénédiction au nom de la trinité divine aux couples homosexuels, mais peut pour toute union demander à Dieu de bien vouloir la bénir. Il va de soit que les prêtres de famille ou celui de son choix peut prier pour et avec le couple pour demander à Dieu de bénir la décision qu'a prise le couple d'unir leur vie ainsi que leur vie commune. Cette prière ne se fait pas en invoquant la trinité divine et il n'y pas d'imposition des mains. Cette prière peut aussi avoir lieu à la Mairie, dans l'appartement du couple ou dans nos églises en dehors des services divins.“

Un guide pratique pour de prochaines prières

Cette cérémonie d'intercession pour le couple de Stephan et Rico ne doit pas rester une exception : l'Apôtre de district Brinkmann en a fixé le cadre avec l'Apôtre patriarche Wilhelm Leber. „A la demande de l'Apôtre patriarche, l'Apôtre Brinkmann travaille à l'élaboration d'un guide pratique pour les cérémonies d'intercession“, nous dit Frank Schuldt. „Ce manuel sera proposé et pourra s'appliquer dans un cadre plus grand.“

Agenda :

6 - 8 juin 2014: Rassemblement Religieux International, Munich (Allemagne)

3 - 5 octobre 2014: Berlin (Allemagne)

L'écho des médias:

"Treffen der Regenbogen-NAK in Bremerhaven" un article publié par l'Eglise néo-apostolique de l'Allemagne du Nord.