Prise de position officielle de l'Église sur la transsexualité

Le 11 janvier 2007, l'Église néo-apostolique a publié sur son site Internet un document résumant sa position sur la transsexualité.

Loin des images extravagantes relayées par les média, la transsexualité et son quotidien fait de souffrances n'ont rien en commun avec la luxure à laquelle on l'associe parfois. Il est important de garder à l'esprit que la transsexualité est probablement une caractéristique prénatale, supposée liée à un problème hormonal dans l'utérus, et non pas une idée fixe ou un choix de mode de vie.

Les personnes touchées par le syndrome de transsexualisme, qui est considéré par l'ordre des médecins comme un trouble d'ordre psychique et classé dans la catégorie des troubles de comportement et de la personnalité, vivent au quotidien une abondance d'expériences humiliantes et blessantes. Et ces expériences elles-mêmes, en déclenchant des crises d'angoisse, des sentiments de honte et de solitude intérieure, peuvent conduire à de tels troubles de la personnalité qui deviennent très fréquemment pathologiques. Une situation difficile qui conduit de nombreux transsexuels au suicide.

Contenu de la prise de position sur la transsexualité

Après une brève présentation de la transsexualité, l'Église conclu :

  1. que la Bible ne fait pas mention de la transsexualité,
  2. que pour ce qui est de savoir si et dans quelle proportion une personne transsexuelle changeant de sexe se rend coupable, Dieu seul en est juge,
  3. que le changement de sexe relève de la responsabilité personnelle,
  4. que l'Église doit assurer aux frères et sœurs transsexuels et leurs proches un soutien spirituel sans restriction,
  5. que les transsexuels ne peuvent pas assurer de fonctions ministérielles ou pédagogiques au sein de l'Église.

Cette prise de position sera adressée jusqu'au niveau des responsables de communauté.

Notre avis sur la prise de position

En premier lieu, nous remercions la commission des affaires spéciales de l'Église qui à notre demande s'est saisie de cette problématique et l'a soumise à l'assemblée des apôtres de district.

Les transsexuels néo-apostoliques auront attendu longtemps cette prise de position et les premières réactions au sein d'ENArc-en-ciel sont très positives.

Malgré sa brièveté, cette prise de position donne l'impression que l'Église a compris la situation des transsexuels et de leurs proches.

Elle a le mérite de créer les conditions de base nécessaires pour accompagner les frères et sœurs transsexuels dans les moments les plus difficiles de leur vie et les soutenir lorsqu'ils auront à prendre des décisions qui engageront leur responsabilité personnelle.

Toutefois, il faudra pour cela que les frères du ministère soient familiarisés avec la prise de position de l'Église sur le concept du péché et de la culpabilité. Les charges psychiques qui naissent du souci de pécher devant Dieu pouvant alors être évitées ou soulagées.

Le soutien spirituel n'a pas vocation à remplacer le suivi psychotérapeutique. Mais il peut venir en appui des thérapies nécessaires. Il doit également aider à l'intégration et créer les conditions permettant l'acceptation de la personne transsexuelle dans la communauté. Cela demande sans aucun doute une implication importante de la part des frères du ministère. Ils doivent parfois d'abord surmonter leurs propres inhibitions et revoir leurs convictions éthiques. Le soutien spirituel doit s'étendre aussi aux époux ou partenaires ainsi qu'aux proches. Ceci nous tient particulièrement à cœur, car trop de familles éclatent à cause des tensions extrêmes auxquelles elles sont soumises.

Notre personne de contact pour les frères et sœurs transsexuels et leurs proches sont Vera Heidenreich et Cornelia Clauß. Vous pouvez les écrire à cette adresse : tsti@regenbogen-nak.org

Toute demande à la commission pour les affaires spéciales de l'Église peuvent être envoyée à Peter.Johanning@nak.org

Nous espérons que cette prise de position sera une aide utile pour les frères et sœurs transsexuels, leur époux, partenaires et leurs proches.

Agenda :

6 - 8 juin 2014: Rassemblement Religieux International, Munich (Allemagne)

3 - 5 octobre 2014: Berlin (Allemagne)

L'écho des médias:

"Treffen der Regenbogen-NAK in Bremerhaven" un article publié par l'Eglise néo-apostolique de l'Allemagne du Nord.